February 1, 2014 / 8:53 AM / 4 years ago

Réunion à Munich du "Quartet" pour la paix au Proche-Orient

MUNICH (Reuters) - Le “Quartet” des médiateurs pour la paix au Proche-Orient se réunit ce samedi à Munich en Bavière pour étudier la façon dont ils peuvent aider le chef de la diplomatie américaine John Kerry à faire avancer le dossier, a annoncé vendredi l’Union européenne.

Le "Quartet" des médiateurs pour la paix au Proche-Orient se réunit ce samedi à Munich en Bavière pour étudier la façon dont ils peuvent aider le chef de la diplomatie américaine John Kerry à faire avancer le dossier, a annoncé vendredi l'Union européenne. /Photo prise le 31 janvier 2014/REUTERS/Brendan Smialowski/Pool

Cette réunion des représentants des Nations unies, des Etats-Unis, de la Russie et de l’Union européenne se tiendra en marge d’une conférence sur la sécurité.

La Haute Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Catherine Ashton présidera la rencontre, qui réunira, outre John Kerry pour les Etats-Unis, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le représentant du Quartet, l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair.

“Cette réunion a lieu au moment où des décisions difficiles et courageuses doivent être prises. Les dividendes de la paix pour les Israéliens et les Palestiniens sont énormes”, a déclaré Catherine Ashton dans un communiqué.

John Kerry a réenclenché les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens en juillet dernier. Depuis, il multiplie les déplacements au Proche-Orient pour tenter d’arracher aux Israéliens et Palestiniens un accord de paix.

Ces derniers restent encore très divisés sur des questions clés comme les frontières du futur Etat Palestiniens et le statut futur de Jérusalem, ce qui fait qu’une majorité d’Israéliens et Palestiniens ne croient pas à un accord de paix.

Quelques diplomates veulent rester optimistes et espèrent que le secrétaire d’Etat américain parviendra au moins à faire accepter un accord cadre dans les semaines à venir pour permettre à des discussions plus détaillées de se poursuivre au-delà du délai initial qui avait été fixé au 29 avril.

Adrian Croft; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Eric Faye

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below