January 16, 2014 / 10:54 AM / in 5 years

Des tonnes de fumier déversées devant l'Assemblée

PARIS (Reuters) - Plusieurs tonnes de fumier ont été déversées jeudi devant l’Assemblée nationale par un éleveur de chevaux pour protester contre la hausse de la TVA sur les activités équestres et l’auteur des faits a aussitôt été interpellé.

Plusieurs tonnes de fumier ont été déversées jeudi matin devant l'Assemblée nationale pour protester contre la classe politique française en général et l'auteur des faits a aussitôt été interpellé par les forces de l'ordre. /Photo prise le 16 janvier 2013/REUTERS/Jacky Naegelen

Un homme au volant d’un camion s’est garé devant les colonnades du Palais-Bourbon, face au pont de la Concorde, et a commencé a déverser plusieurs tonnes de fumier. Il n’a pu aller jusqu’au bout de son action.

Sur son camion était accrochée une grande banderole sur laquelle on pouvait lire: “Hollande et toute la classe politique dehors. Vive la VIe République”.

Un important dispositif policier a été mis en place autour de l’Assemblée et notamment autour de cette montagne de fumier de quatre mètres de haut qui a rapidement été enlevée par les services de la ville de Paris.

Selon les services de sécurité de l’Assemblée, l’homme qui a déversé le fumier est un éleveur de chevaux installé dans l’Ain et l’objet de sa colère serait la majoration du taux de TVA pour les centres équestres.

Il serait déjà poursuivi pour avoir commis à deux reprises ce genre d’action.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below