January 14, 2014 / 5:03 PM / 4 years ago

Plusieurs membres présumés du grand banditisme interpellés

MARSEILLE (Reuters) - Onze personnes ont été interpellées mardi à Paris et dans les Bouches-du-Rhône, dont plusieurs étaient fichées au grand banditisme, pour des faits présumés d’extorsion de fonds et de blanchiment d’argent, a-t-on appris de source judiciaire.

Onze personnes ont été interpellées mardi à Paris et dans les Bouches-du-Rhône, dont plusieurs étaient fichées au grand banditisme, pour des faits présumés d'extorsion de fonds et de blanchiment d'argent. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

Parmi elles figure le plus jeune des frères Barresi, Franck, déjà condamné à dix ans de prison pour vol à main armée. Interpellé à Paris, il est soupçonné de s’être livré à des extorsions de fonds au préjudice notamment d’un homme d’affaires parisien.

L’Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) a conduit l’opération sur commission rogatoire d’un juge d’instruction de Marseille.

Franck Barresi est le plus jeune membre d’une fratrie dont l’aîné, après 18 ans de fuite, a été acquitté au printemps 2012 pour l’attaque d’un fourgon blindé en Alsace en 1990.

Le cadet de la famille, Jean-Luc, est un ancien agent de joueurs de football, notamment de l’Olympique de Marseille, qui a été condamné en 2012 à quatre de prison, dont trois avec sursis, pour des faits d’extorsion de fonds au préjudice de plusieurs sociétés portuaires de la cité phocéenne.

Jean-François Rosnoblet, édité par Gilles Trequesser

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below