December 7, 2013 / 10:50 AM / 5 years ago

Sept Français sur 10 rejettent le système des salariés détachés

PARIS (Reuters) - Sept Français sur dix rejettent le système des salariés “détachés”, au coeur d’une polémique sur le recours à des travailleurs à bas coût venant de pays de l’Union européenne à la législation sociale moins protectrice, selon un sondage BVA pour Le Parisien et i>TÉLÉ.

Sept Français sur dix rejettent le système des salariés "détachés", au coeur d'une polémique sur le recours à des travailleurs à bas coût venant de pays de l'Union européenne à la législation sociale moins protectrice, selon un sondage BVA pour Le Parisien et i>TÉLÉ. /Photo d'archives/REUTERS

Pour 72% des 991 personnes interrogées jeudi et vendredi, le système des travailleurs détachés est plutôt une mauvaise chose, contre 24% d’un avis contraire.

Un projet de directive visant à corriger les failles de la législation communautaire sur le détachement est au menu d’un conseil des ministres du travail européens lundi à Bruxelles.

La France demande un durcissement des dispositifs de contrôle prévus par ce nouveau texte.

Selon l’enquête BVA, les cadres français rejettent le système des travailleurs détachés (71%) presque autant que les ouvriers (74%).

“C’est que désormais le travailleur polonais, irlandais ou portugais n’est plus seulement un plombier ou plus globalement un ouvrier. Il peut être un jeune cadre diplômé travaillant dans un bureau dans le secteur des services”, explique l’institut de sondage dans une note.

Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below