December 3, 2013 / 9:19 AM / 5 years ago

Six ans de prison pour le danseur du Bolchoï Dmitritchenko

MOSCOU (Reuters) - Le danseur russe Pavel Dmitritchenko a été condamné mardi à six ans de prison en tant qu’instigateur d’une agression à l’acide qui a pratiquement rendu aveugle le directeur artistique du Bolchoï, Sergueï Filine.

Le danseur russe Pavel Dmitritchenko (photo) et ses deux coaccusés ont été reconnu coupable mardi par la justice russe d'une attaque à l'acide qui avait pratiquement rendu aveugle le directeur artistique du Bolchoï, Sergueï Filine. Pavel Dmitritchenko a été condamné à six ans de prison en tant qu'instigateur de l'agression. /Photo prise le 3 décembre 2013/REUTERS/Maxim Shemetov

Pavel Dmitritchenko, 29 ans, avait plaidé non coupable dans cette affaire qui remonte à janvier dernier et a révélé l’étendue des rivalités au sein du célèbre ballet moscovite.

A l’issue du procès qui a duré un mois, Pavel Dmitritchenko et ses deux coaccusés ont été reconnus coupables d’avoir causé intentionnellement de graves blessures corporelles à Sergueï Filine. Tous trois feront appel, ont dit leurs avocats.

Le tribunal a ordonné aux trois condamnés de verser un total de trois millions de roubles (66.000 euros) au titre du préjudice moral et 508.000 roubles (11.200 euros) de dommages matériels, comme le demandait Sergueï Filine.

Iouri Zaroutski, qui a reconnu être l’auteur du jet d’acide lancé au visage de Sergueï Filine, a été condamné à dix ans de prison et Andrei Lipatov, qui avait conduit Iouri Zaroutski sur les lieux, à quatre ans de prison.

Le parquet avait requis neuf ans de prison à l’encontre de Pavel Dmitritchenko, en tant qu’instigateur de l’agression.

Le danseur, engagé au Bolchoï en 2002 alors qu’il était encore adolescent, s’est forgé sa réputation en incarnant les “méchants” du répertoire, comme “Ivan le Terrible”. Il a reconnu avoir voulu “donner une leçon” à Sergueï Filine, mais ne pensait pas que l’agresseur aurait recours à l’acide.

Les témoignages ont établi, selon le tribunal, que Dmitritchenko avait offert 50.000 roubles (1.100 euros) à Zaroutski pour frapper Filine.

Selon l’accusation, Pavel Dmitritchenko reprochait au directeur artistique du Bolchoï de lui refuser des rôles, ainsi qu’à sa compagne, danseuse elle aussi.

Venu témoigner lors du procès, Sergueï Filine a déclaré qu’il ne pouvait pardonner à ses agresseurs. Son avocate, Natalia Jivotkova, s’est toutefois déclarée satisfaite. “Six ans, c’est une lourde condamnation”, a-t-elle dit.

Sergueï Filine, qui a 43 ans, a failli perdre la vue et a subi 22 opérations aux yeux et au visage durant son hospitalisation dans une clinique en Allemagne, où il se trouve actuellement dans l’attente d’une nouvelle intervention.

Il a repris ses fonctions au Bolchoï en septembre.

Maria Tsvetkova, Danielle Rouquié et Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Gilles Trequesser

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below