November 10, 2013 / 9:55 AM / 5 years ago

Paris-Match dit avoir retrouvé le détenteur du trésor nazi

Sur la porte du domicile de Cornelius Gurlitt à Salzbourg en Autriche. Paris-Match dit avoir retrouvé Cornelius Gurlitt, l'homme qui détenait un trésor de 1.400 chefs-d'oeuvre signés Matisse ou Picasso dans un appartement de Munich. /Photo prise le 6 novembre 2013/REUTERS/Dominic Ebenbichler

PARIS (Reuters) - Paris-Match dit avoir retrouvé Cornelius Gurlitt, l’homme qui détenait un trésor de 1.400 chefs-d’oeuvre signés Matisse ou Picasso dans un appartement de Munich.

La découverte effectuée au domicile de Cornelius Gurlitt, le fils aîné d’un négociant d’art du IIIe Reich, est l’une des plus importantes d’oeuvres pillées par le régime nazi. La valeur totale des toiles retrouvées pourrait dépasser le milliard de dollars.

Paris-Match publie la photo d’un homme aux cheveux blancs, vêtu d’un pardessus sombre, présenté comme Cornelius Gurlitt. L’hebdomadaire dit dans un communiqué publié samedi avoir croisé cet homme de 79 ans dans un centre commercial de Munich où il faisait ses courses.

Sollicité, l’homme a opposé une fin de non-recevoir, selon Paris-Match.

Les douanes ont mis la main l’année dernière sur les oeuvres, dont certaines datent du XVIe siècle et d’autres du XXe. Parmi les 1.400 oeuvres figurent des peintures de Canaletto, de Courbet, de Picasso, de Matisse ou encore de Toulouse-Lautrec.

Patrick Vignal, édité par Julien Dury

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below