October 22, 2013 / 3:59 PM / in 5 years

Les Grecs sont 40% plus pauvres qu'en 2008

Les Grecs sont en moyenne presque 40% plus pauvres qu'en 2008, selon des chiffres de l'agence statistique Elstat publiés mardi, qui mettent en évidence l'impact de la récession sur le pays. La rémunération totale des salariés a baissé de 34% depuis le deuxième trimestre 2009. /Photo prise le 2 juillet 2013/REUTERS/John Kolesidis

ATHENES (Reuters) - Les Grecs sont en moyenne presque 40% plus pauvres qu’en 2008, selon des chiffres de l’agence statistique Elstat publiés mardi, qui mettent en évidence l’impact de la récession sur le pays.

Le revenu brut disponible a chuté de 29,5% entre les premiers trimestres de 2008 et de 2013. En prenant en compte l’inflation sur cette même période, la chute est proche de 40%.

La rémunération totale des salariés a baissé de 34% depuis le deuxième trimestre 2009, dit Elstat. Sur la même période, le gouvernement grec a réduit les prestations sociales de 26%.

Selon Elstat, la crise économique a également affecté l’épargne des ménages, en recul de 8,7% au deuxième trimestre 2013 contre une baisse de 6,7% l’an dernier.

La troïka, composée du Fonds monétaire international, de la Commission et de la Banque centrale européennes, prévoit une contraction de 4% du PIB cette année avant une modeste reprise économique en 2014. Le PIB de la Grèce aurait ainsi chuté de 25% de 2008 à 2013, soit la plus forte récession qu’ait connue le pays en temps de paix.

George Georgiopoulos, Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Gilles Trequesser

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below