October 19, 2013 / 10:30 AM / in 5 years

L'Iga juge l'expulsion de Leonarda conforme à la réglementation

PARIS (Reuters) - L’expulsion de France vers le Kosovo de la famille de Leonarda Dibrani est conforme “à la réglementation en vigueur”, peut-on lire dans un rapport officiel établi à la demande des autorités françaises sur cette affaire qui fait débat dans le pays.

Dans son rapport remis samedi, l'Inspection générale de l'administration estime conforme "à la réglementation en vigueur" l'expulsion de France vers le Kosovo de la famille de Leonarda Dibrani /Photo prise le 17 octobre 2013/REUTERS/Hazir Reka

Le rapport de l’Inspection générale de l’administration (Iga) reconnaît toutefois que “les forces de l’ordre n’ont pas fait preuve du discernement nécessaire” lors l’interpellation de la collégienne, le 9 octobre dans le Doubs, alors qu’elle se trouvait dans un bus dans le cadre d’une sortie scolaire.

Les auteurs recommandent à cet égard une modification des instructions “de façon à proscrire plus explicitement toute intervention dans les espaces et le temps scolaires et périscolaires”.

Rentré prématurément des Antilles, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a pris connaissance samedi de ce rapport et “en a présenté le contenu et les conclusions au président de la République et au Premier ministre, en présence du ministre de l’Education nationale”, précise le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

François Hollande devrait s’exprimer à ce sujet en tout début d’après-midi.

Des décisions pourraient être prises sur ce dossier sensible qui a fait descendre dans la rue des milliers de lycéens pour réclamer le retour en France de la collégienne et fustiger Manuel Valls.

Des sources proches du dossier avaient évoqué vendredi une sanctuarisation du “temps scolaire” via une modification de la circulaire d’août 2012 sur “l’anticipation et l’accompagnement des opérations d’évacuation des campements illicites” de Roms.

Ce dossier met une nouvelle fois en première ligne Manuel Valls, le ministre le plus populaire du gouvernement.

Selon un sondage publié samedi, près de deux Français sur trois (65%) se disent opposés à une annulation de l’expulsion de la jeune fille et à la possibilité qu’elle puisse revenir en France.

Toujours d’après cette enquête réalisée pour i>Télé et Le Parisien/Aujourd’hui en France, 74% “approuvent” la position de Manuel Valls dans cette affaire.

Elizabeth Pineau et Nicholas Vinocur, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below