October 17, 2013 / 1:29 PM / 5 years ago

Football: Fourneyron regrette les menaces de grève des clubs

La ministre des Sports, Valérie Fourneyron, a dit jeudi regretter la menace d'un recours à la grève des clubs de football français pour s'opposer à l'entrée en vigueur de la taxe à 75% sur les hauts revenus. /Photo prise le 19 août 2013/REUTERS/Benoît Tessier

MARSEILLE (Reuters) - La ministre des Sports, Valérie Fourneyron, a dit jeudi regretter la menace d’un recours à la grève des clubs de football français pour s’opposer à l’entrée en vigueur de la taxe à 75% sur les hauts revenus.

“Je serais navrée qu’on en arrive là”, a-t-elle déclaré à la presse à Marseille, en marge d’un comité de pilotage sur l’organisation de l’Euro 2016.

“A l’heure où tous les Français participent à l’effort de redressement de notre pays dans la lutte contre le chômage et pour la compétitivité des entreprises, ils ne comprendraient pas que l’ensemble du football professionnel, qui est vu comme un secteur plus privilégié, ne participe pas à cet effort collectif”.

Pour faire face à la mise en place en 2014 de la taxe à 75%, les clubs envisagent de boycotter la 11e journée de Ligue 1 et la 12e journée de Ligue 2, le 26 octobre.

L’UCPF (l’Union des clubs de football professionnel) doit envisager les différentes possibilités d’agir contre la mise en place de cette taxation lors d’une réunion qui se tiendra le jeudi 24 octobre.

Promesse de campagne de François Hollande, cette taxe doit être payée par les entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur à 250 millions d’euros, selon le projet de loi de finances pour 2014 actuellement examiné à l’Assemblée nationale.

Son taux serait en fait de 50%, les entreprises s’acquittant déjà de prélèvements sur ces sommes, et elle devrait rapporter 210 millions d’euros pendant deux ans.

Un amendement au projet de budget adopté en commission des Finances a durci la taxe, en empêchant les entreprises qui devront la payer de la déduire de l’assiette de l’impôt sur les bénéfices.

Jean-François Rosnoblet, avec Jean-Baptiste Vey à Paris, édité par Gilles Trequesser

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below