August 11, 2013 / 5:04 PM / 5 years ago

Ligue 1: Marseille punit le promu guingampais

PARIS (Reuters) - L’Olympique de Marseille, deuxième de Ligue 1 la saison dernière, a lancé dimanche soir sa campagne par une victoire 3-1 sur une équipe de Guingamp punie en début de match pour ses errements défensifs.

Le néo-Marseillais Dimitri Payet (à droite), auteur d'un doublé dimanche soir contre Guingamp, félicité par ses coéquipiers. L'OM a entamé dimanche soir sa campagne 2013-2014 de Ligue 1 en donnant un aperçu du potentiel offensif pour s'imposer 3-1 chez le promu, un but d'André-Pierre Gignac étant venu s'ajouter aux réalisations de l'ex-Lillois. /Photo prise le 11 août 2013/REUTERS/Stéphane Mahé

Saint-Etienne a également bien commencé, en allant battre Ajaccio 1-0 avec un but de Brandao lors de cette première journée de championnat.

Après une préparation marquée par une série de défaites, les Marseillais ont affiché un visage plus séduisant, à l’image d’un superbe retourné acrobatique de Mathieu Valbuena qui a failli se transformer en but en première période.

Le milieu de terrain de l’équipe de France, associé à André-Pierre Gignac, André Ayew et Dimitri Payet, arrivé cet été de Lille, a donné un aperçu du potentiel offensif de l’OM version 2013-2014.

Dès la deuxième minute, Mathieu Valbuena a servi André Ayew, qui a décoché une frappe repoussée par le gardien Mamadou Samassa. André-Pierre Gignac a alors repris le ballon et l’a poussé dans les filets (2e, 1-0).

Deux minutes plus tard, la défense de Guingamp, de retour cette année dans l’élite, a une nouvelle fois montré ses failles. Christophe Kerbrat n’a pas réussi à dégager le ballon et Dimitri Payet en a profité pour marquer (4e, 2-0).

L’ancien Lillois s’est offert un doublé en marquant à nouveau à la 16e minute (3-0).

PENALTY REPOUSSÉ PAR MANDANDA

“Sur la première mi-temps, on aurait même pu concrétiser un peu plus nos occasions”, a dit après le match sur Canal+ l’entraîneur de Marseille, Elie Baup.

En deuxième période, les événements ont pris une tournure un peu moins favorable pour l’OM, qui a encaissé un but de Mustapha Yatabaré à la 74e (3-1).

Le gardien marseillais Steve Mandanda a, par ailleurs, dû sauver un penalty sifflé pour une faute de Souleymane Diawara sur Steeven Langil.

Avec un gardien capable d’arrêter les penalties et une attaque efficace, Marseille a donné l’impression de pouvoir cette année poser des problèmes au Paris Saint-Germain et à Monaco, présentés comme les deux mastodontes du championnat.

En attendant, le club a rejoint Lyon, Valenciennes, Monaco, Nantes, Rennes, Lille et Saint-Etienne dans le wagon des équipes à trois points au soir de la première journée.

Sur la lancée de leur qualification facile pour les barrages de la Ligue Europa aux dépens des Moldaves de Milsami, les Verts ont marqué par Brandao à la 34e minute dès leur première occasion sérieuse.

Encore une fois, ils ont fait preuve de solidité dans le jeu mais peuvent déplorer la sortie sur blessure de l’ancien Toulousain Franck Tabanou, principale recrue de l’été stéphanois.

Les Corses ont joué les dernières minutes à dix après l’exclusion du défenseur Benjamin André, sanctionné d’un deuxième carton jaune pour une intervention musclée sur un autre néo-Stéphanois, Benjamin Corgnet (90e).

Simon Carraud, édité par Jean-Loup Fiévet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below