August 3, 2013 / 8:04 AM / 5 years ago

La police utilise des gaz lacrymogènes contre les pro-Morsi

LE CAIRE (Reuters) - La police égyptienne a fait usage vendredi de gaz lacrymogènes pour disperser des partisans des Frères musulmans qui, selon le ministère de l’Intérieur, bloquaient la circulation près d’un site de production de la télévision à l’extérieur du Caire.

La police égyptienne a fait usage vendredi de gaz lacrymogènes pour disperser des partisans des Frères musulmans qui, selon le ministère de l'Intérieur, bloquaient la circulation près d'un site de production de la télévision à l'extérieur du Caire. /Photo prise le 2 août 2013/REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

D’après des médias officiels, le secteur est survolé par des hélicoptères militaires et deux policiers ont été blessés par des tirs de grenaille lors d’une tentative d’occupation du complexe.

Les Frères ont, pour leur part, affirmé que les forces de l’ordre ont tiré des grenades lacrymogènes sur des manifestants pacifiques. Selon des sources proches de la sécurité, sept partisans de la confrérie ont également été blessés.

Selon la télévision d’Etat, le ministère de l’Intérieur a exclu de lancer l’assaut contre le sit-in des partisans de Mohamed Morsi près de la mosquée Rabaa al Adaouiya, dans le nord-est du Caire, et se contentera de bloquer les accès à l’édifice religieux.

Tom Perry et Maggie Fick; Danielle Rouquié et Jean-Loup Fiévet pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below