July 18, 2013 / 11:04 AM / 5 years ago

Vers la baisse des limitations de vitesse en France ?

PARIS (Reuters) - Le conseil national du débat sur la transition énergétique préconise d’abaisser en France les limitations de vitesse de 10 à 20 km/h sur les autoroutes et de 20 km/h en ville au nom de la sécurité et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le conseil national du débat sur la transition énergétique préconise d'abaisser en France les limitations de vitesse de 10 à 20 km/h sur les autoroutes et de 20 km/h en ville au nom de la sécurité et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. /Photo d'archives/REUTERS/Paulo Whitaker

Cette instance, qui réunit plus de 110 représentants des services de l’Etat, des syndicats et des ONG, se réunit jeudi pour débattre des recommandations finales du débat engagé en novembre dernier sur l’avenir énergétique de la France.

Au nombre des quinze propositions figure celle “Pour une mobilité durable” (n°6) qui relève que “le secteur des transports est le deuxième plus gros poste de consommation finale d’énergie, essentiellement sous forme de pétrole”.

Pour “favoriser l’évolution des comportements” et contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air, il est proposé, “après étude d’impact”, de limiter les vitesses sur les autoroutes de 130 km/h à 120 ou 110 km/h et sur les routes de 90 à 80 km/h.

En ville, la vitesse serait abaissée de 50 à 30 km/h sur 80% de la superficie des zones urbaines et serait de 50 km/h sur leur partie la moins centrale.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below