June 21, 2013 / 10:38 AM / 5 years ago

Jean-Marc Ayrault pris à partie par un opposant au mariage gay

LYON (Reuters) - Jean-Marc Ayrault a été pris à partie vendredi à Lyon par un opposant au mariage homosexuel qui était parvenu à s’introduire dans la cérémonie d’hommage à Jean Moulin et à la Résistance française présidée par le Premier ministre.

“Regardez comme ils sont beaux ces enfants, ils ont tous un père et une mère!” a crié le jeune homme après qu’un choeur d’enfants eut interprété Le Chant des partisans.

Le perturbateur a aussitôt été interpellé par le préfet du Rhône en personne, Jean-François Carenco, qui était à proximité.

Pendant la cérémonie, les forces de l’ordre ont également dû contenir une poignée de militants anti-mariage gay qui ont tenté de se faire entendre à distance.

Sur le chemin du départ, le cortège du Premier ministre a ensuite essuyé les huées d’une dizaine de mères de familles qui avaient réussi à s’approcher avec leurs poussettes.

Le mouvement de contestation contre la loi Taubira redonne de la voix depuis qu’un militant anti-mariage gay, un étudiant de 23 ans, a été condamné mercredi à deux mois de prison ferme pour, notamment, “rébellion” envers les forces de l’ordre.

Le jeune homme avait participé dimanche soir à un rassemblement devant les locaux de M6 alors que François Hollande y était interviewé.

Dénonçant “une décision de justice excessivement lourde”, le collectif de “La Manif pour tous” a appelé à un rassemblement vendredi à 18h00 à Paris devant les locaux de Sciences Po.

Catherine Lagrange, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below