June 16, 2013 / 10:51 AM / 5 years ago

Une série d'attentats fait au moins 30 morts en Irak

A Bassorah, dans le sud de l'Irak. Une vague d'attentats à la voiture piégée, qui visaient manifestement la communauté chiite, ainsi qu'une fusillade ont fait au moins 30 victimes dimanche à travers le pays. /Photo prise le 16 juin 2013/REUTERS

BAGDAD (Reuters) - Une vague d’attentats à la voiture piégée, qui visaient manifestement la communauté chiite, et une fusillade ont tué au moins 30 personnes dimanche à travers l’Irak, ont annoncé la police et des responsables médicaux.

Deux voitures piégées ont explosé à quelques minutes d’intervalles à Bassorah, une ville majoritairement chiite dans le Sud, à 420 kilomètres au sud-est de Bagdad. Elles ont tué au moins cinq personnes et en ont blessé 10.

A Nadjaf, une ville sainte du chiisme, une autre voiture piégée a fait au moins sept morts. Des attentats semblables ont visé des quartiers chiites dans les villes de Nassiriah, Kout, Hilla, Thouz Khourmatou, ainsi qu’à Mahmoudia, une banlieue de Bagdad.

A Hadhar, près de la ville de Mossoul dans le Nord, des assaillants ont attaqué à l’arme à feu un poste de police, et ont tué par balles six agents.

Les attentats n’ont pas été revendiqués, mais ce type de violences est généralement imputé par le gouvernement irakien, dirigé par le chiite Nouri al Maliki, aux insurgés sunnites liés au réseau islamiste Al Qaïda.

Les relations entre les deux communautés musulmanes s’aggravent depuis plusieurs mois en Irak, en partie à cause du voisinage du conflit syrien où la rébellion majoritairement sunnite affronte les forces du président Bachar al Assad, dont le gouvernement est soutenu par l’Iran chiite.

Lundi, plus de 70 personnes sont mortes dans des attentats en Irak, et ces violences ont tué près de 2.000 personnes depuis avril. Avec près de 1.000 tués, le mois de mai a été le plus meurtrier depuis les affrontements de 2006-2007, parfois qualifiés de guerre civile entre les communautés sunnite et chiite.

Aref Mohammed, avec Souadad al Salhi, Karim Rahim, Moustapha Mahmoud, Ali al Roubaie, Ziad al Sanjari et Ahmed Rachid; Julien Dury pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below