May 7, 2013 / 11:44 AM / 5 years ago

Hollande dit prendre au sérieux de nouvelles menaces d'Aqmi

PARIS (Reuters) - La France “prend au sérieux” la menace renouvelée d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) de frapper les intérêts français dans le monde, a déclaré mardi François Hollande.

La France prend au sérieux la menace renouvelée d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) de frapper les intérêts français dans le monde, a déclaré mardi François Hollande. /Photo prise le 7 mai 2013/ REUTERS/Charles Platiau

“La question de la menace qui est rappelée par Aqmi, nous la prenons très au sérieux”, a dit le président français lors d’une conférence de presse à l’Elysée avec son homologue polonais.

Une vidéo d’un responsable présumé d’Aqmi appelant à attaquer les intérêts français a été diffusée mardi sur internet.

“Nous avons infligé des pertes considérables à Aqmi par l’intervention au Mali”, a souligné François Hollande.

“Mais les réseaux d’Aqmi existent en dehors du Mali. Nous considérons donc qu’il nous faut poursuivre et l’intervention au Mali pendant le temps nécessaire, même s’il y a une réduction de notre présence, et maintenir une vigilance autour du Mali pour continuer à lutter contre le terrorisme”, a-t-il poursuivi.

“Mais nous avons aussi à protéger nos installations et c’est ce que j’ai donné comme instruction pour que nous puissions pas être victimes de je ne sais quelle opération d’Aqmi”, a-t-il ajouté.

Sophie Louet et Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below