May 4, 2013 / 8:35 AM / 5 years ago

Obama n'envisage pas d'envoyer des troupes US en Syrie

SAN JOSE, Costa Rica (Reuters) - Barack Obama a annoncé vendredi qu’il ne prévoyait pas de scénario dans lequel des troupes américaines seraient déployées en Syrie et que les Etats-Unis continuaient de déterminer si le régime de Bachar al Assad a employé des armes chimiques face à l’insurrection en cours depuis mars 2011.

Lors d'une conférence de presse au Costa Rica, Barack Obama a annoncé vendredi qu'il ne prévoyait pas de déployer en Syrie des troupes américaines et que les Etats-Unis continuaient de déterminer si le régime de Bachar al Assad a employé des armes chimiques face à l'insurrection en cours depuis mars 2011. /Photo prise le 3 mai 2013/REUTERS/Juan Carlos Ulate

Lors d’une conférence de presse au Costa Rica, le président américain a précisé que les Etats-Unis étudieraient avec prudence leur réponse à l’emploi présumé d’armes chimiques en Syrie. Les Etats-Unis, a-t-il dit, “ne sauteront pas avant d’avoir regardé” la situation.

Obama a insisté sur le fait que les Etats-Unis n’excluaient aucune option dans le dossier syrien mais le président américain, qui a dû gérer les retraits d’Irak et d’Afghanistan, a clairement indiqué qu’il ne prévoyait pas d’envoyer des troupes en Syrie.

Les dirigeants de la région qu’il a consultés sur ce point sont d’accord avec lui, a-t-il ajouté.

S’il était cependant démontré que les forces syriennes ont recouru à des armes chimiques dans la guerre civile qui a fait plus de 70.000 morts, Obama serait sans doute pressé d’en faire davantage.

Jeudi, son secrétaire à la Défense, Chuck Hagel, a souligné que l’administration réfléchissait à la possibilité d’armer les rebelles syriens. “On regarde et réfléchit à toutes les possibilités. Cela ne veut pas dire qu’on le fait ou qu’on le fera”, a-t-il déclaré.

De son côté, Barack Obama a affirmé vendredi que son administration n’attendait pas avec passivité l’issue des évaluations que mènent les agences de renseignement sur l’emploi présumé d’armes chimiques par l’armée syrienne.

“Nous n’attendons pas, nous travaillons pour exercer toutes les pressions possibles sur la Syrie”, a-t-il dit.

Le mois dernier, les Etats-Unis ont annoncé “avec différents degrés de certitude” que des armes chimiques avaient été utilisées par les forces du gouvernement syrien, violant une “ligne rouge” tracée par Obama.

“NE PAS SAUTER SANS REGARDER”

“S’il y a dans les faits une sorte d’usage systématique d’armements chimiques en Syrie, nous nous attendons à obtenir des preuves supplémentaires et à ce stade, nous les présenterons à la communauté internationale”, a dit Obama.

Mais toute initiative supplémentaire entreprise par les Etats-Unis le sera sur la base des “événements sur le terrain” et dans le respect de l’intérêt supérieure de la population et de la sécurité américaines.

En privé, des responsables américains estiment que savoir avec certitude si la Syrie a employé des armes chimiques, notamment du gaz sarin, est une affaire de semaines.

Alors que des voix se sont élevées à Washington pour pousser l’administration à être plus active en Syrie, Obama a souligné qu’il ne se laisserait pas embarquer dans une intervention.

“Je prendrai ces décisions sur la base des renseignements les meilleurs et après des consultations serrées, parce que nous ne voulons pas nous précipiter, parce que lorsque nous nous précipitons, lorsque nous sautons avant de regarder, non seulement nous en payons le prix mais souvent nous observons des conséquences non voulues”, a-t-il expliqué.

L’opinion américaine semble elle plus que réticente à l’idée d’une implication plus accrue en Syrie. Selon un sondage diffusé mardi par le New York Times et CBS News, 62% des Américains estiment que les Etats-Unis n’ont aucune responsabilité particulière à intervenir entre les forces d’Assad et les rebelles.

Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below