April 15, 2013 / 9:24 AM / 5 years ago

Des opposants au mariage gay placés en garde à vue à Paris

PARIS (Reuters) - Soixante-dix opposants au projet de loi sur le mariage pour tous ont été interpellés dans la nuit de dimanche à lundi près de l’Assemblée nationale et ont été placés en garde à vue, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Soixante-dix opposants au projet de loi sur le mariage pour tous ont été interpellés dans la nuit de dimanche à lundi près de l'Assemblée nationale et ont été placés en garde à vue, a-t-on appris lundi de source judiciaire. /Photo d'archives/REUTERS

Ils ont été placés en garde à vue pour “non dispersion après sommation lors d’un attroupement”. Ils encourent une peine d’un an de prison et de 15.000 euros d’amende.

Les manifestants ont été interpellés alors qu’ils s’apprêtaient à installer des tentes près du Palais Bourbon à Paris.

Le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels, qui va être examiné en seconde lecture à l’Assemblée nationale à partir de mercredi, suscite de vives tensions en France.

Dimanche soir, dix-neuf opposants au texte qui attendaient le ministre de l’Intérieur Manuel Valls à la sortie d’un concert Salle Pleyel à Paris ont fait l’objet d’une vérification d’identité, a-t-on appris de source policière.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a mis en garde ce week-end contre toute radicalisation dans ce dossier après la manifestation organisée vendredi soir par le collectif d’opposants “la manif pour tous”.

Marine Pennetier et Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below