January 12, 2013 / 10:30 AM / 6 years ago

L'otage français détenu en Somalie est vivant, selon Al Chabaab

PARIS (Reuters) - Les miliciens islamistes d’Al Chabaab ont affirmé samedi que l’otage français Denis Allex, qu’ils détiennent depuis plus de trois ans en Somalie, était vivant et qu’il serait fixé sur son sort dans les deux prochains jours.

Le ministère français de la Défense a annoncé samedi matin que l’otage avait été tué “par ses geôliers” dans la nuit de vendredi à samedi lors d’une opération menée en Somalie par la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).

Dans un communiqué publié quelques heures après l’opération française lancée pour tenter de libérer l’otage, les miliciens affirment également détenir un soldat français blessé lors des combats et font état de “plusieurs soldats français tués”.

“Le soldat français blessé est maintenant détenu par les Moudjahidine et (Denis) Allex est toujours en sécurité, loin du lieu des affrontements”, indiquent-ils, précisant que l’intervention française a mis en oeuvre cinq hélicoptères.

“En réponse à cette opération ratée des forces françaises, les Moudjahidine d’Al Chabaab assurent au peuple français qu’ils donneront leur verdict final concernant Denis Allex dans les deux prochains jours.”

Ils ajoutent que les “citoyens français vont inévitablement subir les conséquences amères de l’attitude irresponsable de leur gouvernement envers les otages”.

Bureau de Nairobi, avec Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below