November 21, 2012 / 5:28 PM / 6 years ago

L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes se fera, dit Ayrault

PARIS (Reuters) - Jean-Marc Ayrault assure une nouvelle fois que le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) sera mené à son terme, dans une interview à paraître jeudi dans Paris Match.

Manifestation contre le futur aéroport Notre-Dame-des-Landes. Jean-Marc Ayrault assure une nouvelle fois que le projet d'aéroport en Loire-Atlantique sera mené à son terme, dans une interview à paraître jeudi dans Paris Match. /Photo prise le 17 novembre 2012/REUTERS/Stéphane Mahé

“Notre-Dame-des-Landes est un projet d’intérêt général et pas un projet personnel. Cet aéroport se fera”, indique le Premier ministre dans cet entretien.

La résistance à ce projet a connu un nouvel élan depuis la fin octobre avec l’évacuation d’une dizaine de maisons occupées illégalement depuis plusieurs années en vue de leur démolition, à l’origine d’affrontements entre forces de l’ordre et opposants au futur aéroport.

Le projet - dont les écologistes, le MoDem et le Parti de Gauche réclament l’abandon - est porté par l’État et soutenu par l’UMP, le Parti communiste ainsi que les élus socialistes locaux.

Présenté par ses promoteurs comme un transfert de l’actuel aéroport Nantes-Atlantique, situé en périphérie de la ville et menacé selon eux de saturation, le futur équipement vise à réduire les nuisances sonores et le “sentiment d’insécurité” d’une partie des habitants de l’agglomération survolés par les avions.

Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below