October 28, 2012 / 8:33 AM / 6 years ago

Une dirigeante présumée d'ETA arrêtée à Mâcon

L'Espagne a indiqué dimanche que les policiers français du RAID ont arrêté Isaskun Lesaka, l'une des dirigeantes présumées du groupe séparatiste basque ETA, près de Mâcon, à 70 km au nord de Lyon. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent West

PARIS (Reuters) - Les policiers français du RAID ont arrêté Isaskun Lesaka, l’une des dirigeantes du groupe séparatiste basque ETA, près de Mâcon, à 70 km au nord de Lyon, a rapporté dimanche le ministère espagnol de l’Intérieur.

Isaskun Lesaka, née en 1975 et en fuite depuis 2005, figure, selon le ministère, parmi les trois plus hauts responsables d’ETA, le quotidien El Mundo précisant qu’elle est responsable de l’appareil militaire du groupe.

Dans son communiqué, le ministère de l’Intérieur raconte qu’Isaskun Lesaka a été arrêtée en compagnie d’un autre militant et que les deux personnes étaient armées.

L’opération a été menée à la suite d’une coopération entre la Guardia Civil, la gendarmerie espagnole et la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

L’ETA a annoncé le 20 octobre 2011 qu’elle mettait définitivement fin à son activité armée après quelque 50 années de violences qui ont fait plus de 800 morts.

Julien Dury pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below