October 7, 2012 / 1:22 PM / 6 years ago

Rallye: neuvième et sans doute dernier titre pour Sébastien Loeb

PARIS (Reuters) - Sébastien Loeb a établi dimanche un nouveau record de neuf titres consécutifs de champion du monde de rallye en s’imposant dans l’étape France-Alsace au volant d’une Citroën DS3 WRC.

Le dernier rival pour le titre du pilote français de 38 ans était Mikko Hirvonen, son coéquipier chez Citroën, mais il lui suffisait de le devancer pour s’assurer du titre à deux courses de la fin de la saison.

En tête avec 54 secondes d’avance sur le Finlandais, avant la troisième et dernière journée, Sébastien Loeb s’est contenté de contrôler la course sur les routes glissantes d’Alsace.

Il n’a pas vraiment tenté de remporter des spéciales mais il a conservé son avance.

Hirvonen a fini à la troisième place avec 44”1 secondes de retard au classement général. Un autre Finlandais, Jari-Matti Latvala, s’est intercalé à la deuxième place sur Ford Fiesta à 15”5 secondes de Sébastien Loeb.

Avec 244 points, Sébastien Loeb possède une avance décisive de 71 points sur Hirvonen au classement du championnat du monde des pilotes. Sa victoire offre également un huitième titre des constructeurs à Citroën.

Cette neuvième victoire avait un goût d’adieux ou en tout cas d’au revoir car Sébastien Loeb, après 75 victoires en championnat du monde, un autre record, a annoncé qu’il ne viserait pas un autre titre en rallye l’année prochaine.

La ligne d’arrivée franchie au terme d’une dernière spéciale disputée sur 5,74 km dans les rues d’Haguenau, sa ville natale, le pilote français a dit avoir échangé une poignée de main empreinte d’émotion avec Daniel Elena, son copilote de toujours pour marquer leur dernière course.

“On réalise. On s’y était préparés. C’était un grand moment. On y rêvait depuis le début du week-end. C’est un bonheur de voir tout ça”, a-t-il dit avant de préciser qu’il ne voulait pas pour l’instant trop penser à l’avenir.

Lors de l’annonce de son retrait, l’écurie Citroën avait précisé qu’il ne disputerait qu’une poignée de course mais s’alignerait notamment dans le Rallye de Monte-Carlo.

Elle avait également dévoilé que Sébastien Loeb poursuivrait sa collaboration avec le constructeur avec un rôle d’”ambassadeur” qui “ne pourrait être passif et lui donnerait l’opportunité de poursuivre sa carrière en circuit.”

Jean-Paul Couret, édité par Grégory Blachier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below