October 5, 2012 / 7:58 AM / in 6 years

Copé accuse Ayrault de "mensonge d'Etat" sur la fiscalité

PARIS (Reuters) - Jean-Marc Ayrault s’est rendu coupable d’un “mensonge d’Etat” en affirmant que neuf Français sur 10 seraient épargnés par les hausses d’impôts prévues dans le budget 2013, a déclaré vendredi Jean-François Copé.

Jean-François Copé a déclaré que Jean-Marc Ayrault s'est rendu coupable d'un "mensonge d'Etat" en affirmant que neuf Français sur 10 seraient épargnés par les hausses d'impôts prévues dans le budget 2013. /Photo prise le 11 juillet 2012/REUTERS/Philippe Wojazer

“Jean-Marc Ayrault a fait un mensonge d’Etat en expliquant qu’il n’allait fiscaliser qu’un Français sur 10. Ce sont neuf Français sur 10 qui vont être en réalité touchés, parfois très gravement, par les hausses d’impôts”, a dit le secrétaire général de l’UMP sur RTL.

Le Premier ministre a déclaré le 27 septembre sur France 2 qu’à revenus constants, neuf contribuables sur 10 seraient épargnés par les mesures fiscales du budget 2013, qui prévoit 20 milliards d’euros d’impôts nouveaux.

Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below