August 12, 2012 / 11:43 AM / 6 years ago

Des milliers de gens évacués aux Canaries après des incendies

MADRID (Reuters) - Plus de 4.000 personnes ont été évacuées de leurs domiciles de l’archipel espagnol des Canaries, au large du Maroc, où des feux de forêt attisés par la canicule et les forts vents sont difficiles à contrôler, ont annoncé dimanche les autorités.

Ravages provoqués par des feux de forêt à El Tanque, sur l'île espagnole de Ténérife. Plus de 4.000 personnes ont été évacuées de leurs domiciles de l'archipel espagnol des Canaries, au large du Maroc, où des incendies attisés par la canicule et les forts vents sont difficiles à contrôler. /Photo prise le 11 août 2012/REUTERS/Santiago Ferrero

Les deux îles les plus touchées sont Ténérife, destination touristique majeure, et La Gomera, où les températures ont dépassé depuis vendredi 40°C, relançant des incendies éteints la semaine dernière, qui avaient déjà détruit 3.000 hectares de terre depuis le 4 août.

Les feux ont détruit depuis vendredi 200 hectares à Ténérife et 470 hectares à La Gomera, et plusieurs routes ont dû être fermées sur ces deux îles. D’autres régions, dont la Galice, au nord de l’Espagne, ont également été touchées par des incendies ces derniers jours.

L’année 2012 est la plus destructrice depuis dix ans avec déjà 50.000 hectares de terre qui sont partis en fumée dans toute l’Espagne de janvier à mai, selon le ministère de l’Environnement.

Inmaculada Sanz, Baptiste Bouthier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below