August 8, 2012 / 4:43 PM / 6 years ago

Une toile de Manet restera finalement en Grande-Bretagne

LONDRES (Reuters) - “Le Portrait de Mademoiselle Claus” d’Edouard Manet restera finalement en Grande-Bretagne à l’issue d’une campagne de huit mois qui a permis de lever près de huit millions de livres sterling (12 millions de dollars) nécessaires à son acquisition.

Cette toile du maître français considéré comme un précurseur de l’impressionnisme sera exposée à l’Ashmolean Museum d’Oxford, à l’origine de la campagne visant à empêcher que le tableau ne parte à l’étranger.

Le portrait, qui date de 1868, a été vendu l’an dernier à un acheteur étranger pour la somme de 28,35 millions de livres. Le gouvernement britannique avait alors usé de son droit de préemption bloquant cette vente et permettant à une institution publique de l’acquérir pour un quart de sa valeur marchande.

“La réaction de l’opinion publique à la campagne en faveur de ce Manet a été formidable”, s’est réjoui le directeur du musée, Christopher Brown, dans un communiqué. “Il s’agit de l’une des peintures majeures du XIXe siècle présente sur le sol britannique depuis sa vente à la mort de l’artiste en 1884”.

Li-mei Hoang, Jean-Loup Fiévet pour le service français, édité par Gilles Trequesser

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below