July 31, 2012 / 9:13 AM / 6 years ago

JO: première panne dans les transports londoniens

LONDRES (Reuters) - La panne d’un train a entraîné la fermeture d’une des lignes de métro de Londres les plus fréquentées sur le chemin des sites olympiques, mardi, et a provoqué de longs retards pour les spectateurs.

Sur le quai d'une station de métro à Londres. La panne d'un train a entraîné mardi la fermeture de la Central Line, l'une des lignes de métro les plus fréquentées de la capitale britannique, menant aux sites olympiques. L'incident a provoqué de longs retards pour les spectateurs. /Photo d'archives/REUTERS/Ki Price

L’incident s’est produit sur la Central Line qui traverse Londres d’est en ouest. La rame a été immobilisée à proximité de Stratford, station carrefour pour accéder à l’Olympic Park.

Selon les responsables des transports, le conducteur de la rame a senti une odeur de fumée qui semblait provenir d’une surchauffe du système de freinage.

Ils ont reconnu que l’incident provoquait des retards importants sur l’ensemble de la Central Line alors que la première journée en semaine des Jeux s’était passée sans incident, lundi.

La capacité des transports en commun, et notamment du métro, vétuste parce qu’inauguré en 1863 sous la reine Victoria, à faire face à l’arrivée en masse des spectateurs des Jeux, est une des grandes sources d’inquiétude des organisateurs.

Tim Castle, Jean-Paul Couret pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below