July 1, 2012 / 7:44 PM / 6 years ago

La droite n'a "rien foutu" sur le déficit en 2012, dit Moscovici

PARIS (Reuters) - Le gouvernement de François Fillon n’a “rien foutu” pour réduire les déficits publics de la France en 2012 et la droite n’a pas à “administrer des leçons” au pouvoir socialiste auquel incombe “le poids de réformes structurelles justes”, a déclaré dimanche Pierre Moscovici.

Le gouvernement de François Fillon n'a "rien foutu" pour réduire les déficits publics de la France en 2012 et la droite n'a pas à "administrer des leçons" au pouvoir socialiste auquel incombe "le poids de réformes structurelles justes", a déclaré dimanche Pierre Moscovici. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Roge

“Mme Pécresse, M. Fillon, feraient mieux quand même de se taire”, a dit le ministre de l’Economie et des Finances dans le cadre de l’émission “Internationales” sur RFI-TV5 Monde-Le Monde.

“C’est à nous de surmonter toutes leur erreurs. Ils n’ont pas fait ce qu’il fallait. Ils n’ont rien foutu pour réduire les déficits pendant cette année et c’est à nous que revient le poids de réformes structurelles justes. Qu’ils se taisent, nom de Dieu!”, a lancé Pierre Moscovici.

“Ce côté donneur de leçon faraud de M. Fillon n’a aucun sens. Quant à Mme Pécresse, quand on a laissé les comptes publics dans l’état où elle les a laissés, on ne vient pas administrer des leçons”, a-t-il ajouté.

Pierre Moscovici affirme dans une interview dans l’édition de lundi du Figaro que le précédent gouvernement a laissé pour 1,5 milliard d’euros de dépenses non financées.

Dans une interview au Journal du Dimanche, l’ancien Premier ministre François Fillon assure qu’”il n’y a pas de cadavre dans le placard” et dénonce la politique “inconséquente” de François Hollande et Jean-Marc Ayrault.

L’ex-ministre du Budget Valérie Pécresse a pour sa part estimé au “Grand Rendez-Vous” Europe 1/i>TELE/Le Parisien que le président socialiste avait “rendu l’équation budgétaire insoluble par ses cadeaux électoraux”.

La Cour des comptes rend lundi un rapport sur l’état des finances publiques de la France.

Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below