June 20, 2012 / 7:23 AM / 6 years ago

Jean-Louis Borloo se pose en patron des centristes

PARIS (Reuters) - Jean-Louis Borloo, qui a pris la tête du nouveau groupe centriste à l’Assemblée nationale, s’est défini mercredi comme le nouveau patron du centre, une famille politique qui se cherche depuis son revers aux élections législatives en France.

Jean-Louis Borloo, qui a pris la tête du nouveau groupe centriste à l'Assemblée nationale, s'est défini mercredi comme le nouveau patron du centre, une famille politique qui se cherche depuis son revers aux législatives. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

A la demande de savoir s’il se considérait comme le nouveau patron des centristes, l’ancien ministre de l’Ecologie a répondu sur Europe 1 : “D’une certaine manière, en ayant été élu à l’unanimité, ça y ressemble”.

“Je reprends le flambeau”, a-t-il ajouté. “La France a besoin de cette formation modérée, d’équilibre”.

Un nouveau groupe rassemblant des députés centristes, radicaux et indépendants a été constitué mardi à l’Assemblée et a porté Jean-Louis Borloo à sa présidence.

Baptisé Union des démocrates et indépendants (UDI), ce groupe comptait mardi 17 membres. Jean-Louis Borloo a dit mercredi avoir rallié cinq membres supplémentaires “dans la nuit”.

La défaite de François Bayrou, battu dimanche aux législatives dans son fief des Pyrénées-Atlantiques, a souligné les difficultés pour le centre de se faire entendre dans une vie politique française de plus en plus bipolaire.

Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below