June 14, 2012 / 4:50 PM / 6 years ago

Allianz devra indemniser les victimes de PIP

Le tribunal de commerce de Toulon a débouté jeudi l'assureur Allianz, qui avait demandé la nullité des contrats le liant à Poly Implant Prothèse (PIP), la société française au coeur d'un scandale mondial d'implants mammaires non conformes. L'assureur allemand devra donc indemniser les victimes de PIP. /Photo d'archives/REUTERS/Juan Carlos Ulate

MARSEILLE (Reuters) - Le tribunal de commerce de Toulon a débouté jeudi l’assureur Allianz, qui avait demandé la nullité des contrats le liant à Poly Implant Prothèse (PIP), la société française au coeur d’un scandale mondial d’implants mammaires non conformes.

Les avocats de l’assureur allemand avaient plaidé la “nullité de tous les contrats” souscrits entre 2005 et 2010 avec la société fondée en 1991 par Jean-Claude Mas, incarcéré depuis le 6 mars.

“Les victimes françaises vont pouvoir demander à Allianz de jouer son rôle d’assureur. C’est une victoire et une première étape vers leur indemnisation”, a affirmé à Reuters Me Laurent Gaudon qui représente 17 victimes porteuses de prothèses PIP. Allianz peut faire appel de la décision.

Le gouvernement a recommandé par précaution le retrait des implants PIP par les femmes concernées, dont le nombre en France est estimé à 30.000.

Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below