February 28, 2012 / 5:28 PM / 6 years ago

Sarkozy ne confirme plus l'évacuation d'Edith Bouvier au Liban

MONTPELLIER, Hérault (Reuters) - Les autorités françaises ne sont pas en mesure de confirmer que la journaliste française Edith Bouvier, blessée la semaine dernière à Homs, en Syrie, soit “en sécurité au Liban”, a déclaré mardi Nicolas Sarkozy, après avoir assuré qu’elle avait été évacuée saine et sauve.

Les autorités françaises ne sont pas en mesure de confirmer que la journaliste française Edith Bouvier, blessée la semaine dernière à Homs, en Syrie, soit "en sécurité au Liban", selon Nicolas Sarkozy, qui avait auparavant assuré qu'elle avait été évacuée saine et sauve. /Image du 23 février 2012/REUTERS/YouTube

“Il n’est pas confirmé qu’elle soit aujourd’hui en sécurité au Liban”, a-t-il déclaré à des journalistes, en marge d’une visite à Montpellier (Hérault).

“Les communications avec Homs sont difficiles. Je ne voudrais pas vous dire des choses inexactes. Nous travaillons sur l’exfiltration mais pour l’instant (...), je ne peux rien dire”, a-t-il ajouté, parlant d’une situation “extrêmement complexe”.

Interrogé quelque temps auparavant sur le sort de la journaliste, qui a une jambe fracturée, le chef de l’Etat avait déclaré que “le cauchemar” avait pris fin pour la jeune femme.

Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below