December 16, 2010 / 7:31 PM / 8 years ago

Le tarif social de l'électricité baissera au 1er janvier

Selon le ministre de l'Industrie et de l'Energie, Eric Besson, l'abattement octroyé aux foyers les plus modestes sur leur facture d'électricité va être augmenté en France à partir du 1er janvier 2011. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder

PARIS (Reuters) - L’abattement octroyé aux foyers les plus modestes sur leur facture d’électricité va être augmenté en France à partir du 1er janvier 2011, a annoncé jeudi le ministre de l’Industrie et de l’Energie, Eric Besson.

Le tarif de première nécessité est accordé à environ 600.000 ménages sur les 2,5 millions de foyers qui peuvent y prétendre, une décalage qui s’expliquerait par un défaut d’information ou par la complexité des démarches.

“Je viens de transmettre à la Commission de régulation de l’énergie (CRE) un projet d’arrêté qui augmente de 10 points le rabais octroyé (aux bénéficiaires du tarif de première nécessité) dès le 1er janvier prochain”, a dit Eric Besson lors d’une conférence de presse.

Ce tarif permettait jusqu’à présent de réduire entre 30 et 50% le prix de l’abonnement de la facture et d’autant le coût de l’électricité des 100 premiers kilowattheures (kWh) consommés mensuellement. Un couple avec deux enfants consomme en moyenne environ 200 kWh par mois.

Eric Besson a par ailleurs déclaré avoir demandé à la Direction générale de l’énergie et du climat de mettre en place une plus grande automaticité dans l’attribution des tarifs sociaux de l’électricité et du gaz.

Bertrand Lapostolet de la fondation Abbé Pierre et co-auteur d’un rapport sur la précarité énergétique, estime tout au plus à quelques euros l’impact de la hausse de l’abattement.

“C’est un petit geste mais pas à l’échelle de la réalité des besoins”, a-t-il dit à Reuters craignant même que la nouvelle organisation du marché de l’électricité (Nome) adoptée en novembre ne fasse augmenter les prix.

“Nous ne sommes pas sûr qu’au bout du compte avec l’ensemble des mesures issues de la loi Nome, cela fasse réellement une économie pour les ménages”.

Mathilde Cru, édité par Gérard Bon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below