November 13, 2010 / 11:09 AM / 9 years ago

Aung San Suu Kyi est apparemment libre

PEKIN (Reuters) - L’opposante birmane Aung San Suu Kyi a selon toutes les apparences été libérée samedi après sept années de détention, rapporte un correspondant de Reuters.

L’annonce de sa libération n’a pas été confirmée par les autorités, mais la police s’est retirée des abords de sa villa de Rangoun où elle était assignée à résidence.

L’agence Chine nouvelle a rapporté qu’elle avait été libérée, sans toutefois citer ses sources.

Aung San Suu Kyi, qui a 65 ans, a passé 15 des 21 dernières années en détention - à son domicile ou en prison.

La lauréate du prix Nobel de la paix avait été condamnée pour la dernière fois en août 2009 à 18 mois d’assignation à résidence, qui prenaient fin ce jour.

L’opposante a rencontré son avocat et son médecin à son domicile, a témoigné le correspondant de Reuters sur place. Des centaines de partisans massés devant son domicile se sont précipités vers la villa quand les forces de l’ordre ont retiré les barrières et barbelés qui entouraient le bâtiment.

Aung Hla Tun, Jean-Stéphane Brosse pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below