June 9, 2010 / 8:00 PM / 8 years ago

Les Français prêts à un rattachement des Wallons, selon l'Ifop

Drapeaux belges sur les balcons d'un immeuble à Bruxelles. Selon un sondage Ifop pour France Soir, deux Français sur trois (66%) sont pour le rattachement des provinces wallonnes à la France si les élections belges de dimanche débouchaient sur l'éclatement du pays. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir

PARIS (Reuters) - Deux Français sur trois (66%) sont pour le rattachement des provinces wallonnes à la France si les élections belges de dimanche débouchaient sur l’éclatement du pays, selon un sondage Ifop pour France Soir.

Cette proportion est en hausse constante depuis novembre 2007, note l’institut de sondages.

A l’époque, l’hypothèse d’un rattachement des francophones belges était approuvée par 54% des sondés. En juillet 2008, 60% des personnes interrogées y répondaient favorablement.

Les Français vivant dans les régions frontalières sont encore plus enthousiastes à l’idée d’un rapprochement: 75% des sondés habitant dans le Nord, le Pas-de-Calais, les Ardennes et la Meuse se disent pour.

Les Belges sont appelés aux urnes dimanche pour renouveler leur parlement. Les sondages prédisent une poussée des partis indépendantistes flamands, ce qui laisse augurer de difficiles négociations en vue de former une coalition au niveau fédéral.

Le sondage a été réalisé auprès d’un échantillon de 1.006 personnes interrogées par ordinateur à distance du 5 au 7 juin.

Laure Bretton, édité par Jean-Baptiste Vey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below