January 18, 2009 / 12:00 PM / 11 years ago

Baisse de la délinquance générale en 2008

PARIS (Reuters) - La ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, doit dévoiler lundi les chiffres 2008 de la délinquance, qui devraient témoigner d’une baisse de la délinquance générale mais d’une hausse des violences aux personnes.

Michèle Alliot-Marie, doit dévoiler lundi les chiffres 2008 de la délinquance, qui devraient témoigner d'une baisse de la délinquance générale mais d'une hausse des violences aux personnes. Selon des chiffres du ministère de l'Intérieur, publiés dimanche par plusieurs médias, elle devrait s'établir précisément à 0,86%. /Photo d'archives/REUTERS/Vijay Mathur

Les chiffres officiels seront annoncés lors d’une conférence de presse place Beauvau par Michèle Alliot-Marie et Alain Bauer, président de l’Observatoire national de la délinquance (OND), l’organisme chargé de compiler les statistiques.

Mercredi, Nicolas Sarkozy avait annoncé lors d’un déplacement à Orléans (Loiret) que la délinquance générale avait connu une baisse de “près de 1%” en 2008.

De source syndicale, on indique que la baisse est d’environ 0,9%. Selon des chiffres du ministère de l’Intérieur, publiés dimanche par plusieurs médias, elle devrait s’établir précisément à 0,86%.

Ce chiffre aurait pu être meilleur si le mois de décembre n’avait été émaillé de nombreux actes de délinquance, notamment des incendies de voitures, fait-on valoir de source syndicale.

La baisse de la délinquance générale est assombrie par une augmentation des violences aux personnes de 2,40% et une forte hausse des vols à main armée de 15,4%, selon les chiffres rapportés dimanche.

Le ministère de l’Intérieur a refusé de confirmer ces statistiques.

Lors de son déplacement à Orléans, le chef de l’Etat s’était réjoui, outre de la baisse de la délinquance générale de près de 1%, d’une baisse de la délinquance de proximité de 6,3% et d’un recul des violences aux personnes d’origine crapuleuse de 5,4%.

Il avait déclaré par ailleurs que le taux d’élucidation des affaires avait atteint en 2008 le niveau record de 37%.

Clément Dossin, avec Gérard Bon, édité par Guy Kerivel

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below