for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Les lauréats des prix Nobel 2020 recevront 95.000 euros de plus

Les lauréats des prestigieux prix Nobel de cette année recevront un million de couronnes suédoises supplémentaires (environ 95.000 euros), a déclaré jeudi le directeur de la fondation qui supervise les prix. /Photo d'archives/REUTERS/TT News Agency/Pontus Lundahl

STOCKHOLM (Reuters) - Les lauréats des prestigieux prix Nobel de cette année recevront un million de couronnes suédoises supplémentaires (environ 95.000 euros), a déclaré jeudi le directeur de la fondation qui supervise les prix.

Le montant de la dotation va passer à 10 millions de couronnes (941.100 euros) cette année, a indiqué le quotidien suédois Dagens Industri.

“La décision a été prise parce que le rapport entre nos coûts et notre capital a atteint une stabilité différente de ce qu’elle était auparavant”, a déclaré au journal le directeur de la Fondation Nobel, Lars Heikensten.

L’inventeur de la dynamite, Alfred Nobel, a laissé environ 31 millions de couronnes - ce qui équivaut aujourd’hui à 1,8 milliard de couronnes (environ 169,4 millions d’euros) selon la Fondation - pour financer les prix qui ont été attribués depuis 1901.

Le montant de la dotation, qui a commencé à 150.000 couronnes, a fortement augmenté dans les années 1980 et 1990, pour atteindre 9 millions de couronnes en 2000 et 10 millions un an plus tard.

Mais la crise économique de 2008-2009 a frappé les investissements de la fondation et Lars Heikensten, ancien gouverneur de la banque centrale suédoise, s’est vu demandé de mettre de l’ordre dans ses finances.

Les prix a alors été réduit à 8 millions de couronnes en 2012, pour remonter à 9 millions en 2017.

Lars Heikensten, qui se retire à la fin de l’année pour être remplacé par l’ancien ministre norvégien des Affaires étrangères Vidar Helgesen, a déclaré que la Fondation continuerait à relever le montant du prix “de temps en temps”.

Simon Johnson, version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up