for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

La France demande la libération immédiate du président malien

La France a réclamé mercredi la libération immédiate du président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, ainsi que des membres du gouvernement placés en détention par les militaires qui ont pris le pouvoir la veille. /Photo prise le 30 juin 2020/REUTERS/Ludovic Marin

PARIS (Reuters) - La France a réclamé mercredi la libération immédiate du président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, ainsi que des membres du gouvernement placés en détention par les militaires qui ont pris le pouvoir la veille.

“La France a pris acte de l’annonce de la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta. Elle appelle à sa libération immédiate ainsi que des membres du gouvernement actuellement retenus”, dit le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué.

“Elle réaffirme son attachement à la souveraineté, au respect des institutions, à la vie démocratique et à la stabilité du Mali. Elle encourage toutes les forces politiques et sociales au dialogue pour trouver une solution à la crise profonde que traverse le pays et appelle au rétablissement sans délai d’un pouvoir civil”, ajoute-t-il.

Marc Angrand et Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up