for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Coronavirus: Contrairement à Paris, Londres n'imposera pas le masque en entreprise

Il est peu probable que la Grande-Bretagne suive l'exemple de la France et rende le port du masque obligatoire sur le lieu de travail dans la mesure où la majorité des contaminations résultent de transmissions d'un foyer familial à l'autre, a déclaré mercredi le ministre britannique de la Santé Matt Hancock (photo). /Photo prise le 21 mai 2020/REUTERS/John Sibley

LONDRES (Reuters) - Il est peu probable que la Grande-Bretagne suive l’exemple de la France et rende le port du masque obligatoire sur le lieu de travail dans la mesure où la majorité des contaminations résultent de transmissions d’un foyer familial à l’autre, a déclaré mercredi le ministre britannique de la Santé Matt Hancock.

“Nous n’envisageons pas de le faire actuellement”, a-t-il déclaré à la télévision BBC alors qu’il était interrogé sur l’éventualité d’une systématisation du port du masque en entreprise, comme envisagé en France.

Selon les données issues du système de traçage des services de santé britannique, la majorité des infections se font par transmission d’un ménage à l’autre, alors que les contaminations sur le lieu de travail sont relativement peu nombreuses, a-t-il expliqué.

“La majorité des transmissions se font quand un ménage rencontre un autre ménage, le plus souvent dans une de leurs maisons”, a-t-il observé.

Matt Hancock a également précisé que la Grande-Bretagne prévoyait d’accélérer le dépistage du nouveau coronavirus d’ici la fin de l’année, dans le cadre d’une campagne massive à l’échelle de la population, ce qui permettrait d’améliorer le contrôle de la propagation de l’épidémie.

Kate Holton et Sarah Young; version française Laura Marchioro

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up