for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Coronavirus: Londres travaille avec des aéroports sur des tests pour raccourcir les quarantaines

Le gouvernement britannique travaille avec plusieurs aéroports, dont la plate-forme londonienne d'Heathrow, sur un projet visant à s'appuyer sur les tests de dépistage du nouveau coronavirus pour raccourcir la durée de la quarantaine imposée aux voyageurs arrivant de certains pays, a déclaré mercredi le ministre de la Santé Matt Hancock. /Photo prise le 29 juillet 2020/REUTERS/Toby Melville

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique travaille avec plusieurs aéroports, dont la plate-forme londonienne d’Heathrow, sur un projet visant à s’appuyer sur les tests de dépistage du nouveau coronavirus pour raccourcir la durée de la quarantaine imposée aux voyageurs arrivant de certains pays, a déclaré mercredi le ministre de la Santé Matt Hancock.

“Nous travaillons avec Heathrow et d’autres aéroports sur ce projet”, a-t-il dit sur Sky News, en précisant que la tâche n’était pas aisée en raison de la période d’incubation.

“Le défi est de parvenir à réaliser ces tests de sorte que nous puissions avoir des résultats suffisamment solides pour lever la quarantaine”, a expliqué Matt Hancock.

Sarah Young et Kate Holton ; version française Myriam Rivet, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up