for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Mali: Le président Keita arrêté par des soldats mutins, selon des sources

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita (photo) a été arrêté par des soldats au cours d'une mutinerie, ont indiqué mardi à Reuters deux sources proches des services de sécurité. /Photo prise le 30 juin 2020/REUTERS/Ludovic Marin

LONDRES (Reuters) - Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a été arrêté mardi par des soldats qui se sont mutinés, a-t-on déclaré à Reuters de deux sources proches des services de sécurité.

Cette arrestation est intervenue après le rassemblement par des soldats maliens de plusieurs hauts responsables civils et militaires pour les ramener à leur base.

Un porte-parole du président Keita n’a pas pu être contacté pour commenter ces informations.

A Paris, Le président Emmanuel Macron a parallèlement condamné cette tentative de mutinerie.

Le chef de l’Etat français s’est entretenu avec le président Keita, ainsi qu’avec Alassane Ouattara, le président de la Côte d’Ivoire, le président sénégalais Macky Sall et le président nigérien Mahamadou Issoufoun, a indiqué l’Elysée.

Emmanuel Macron a exprimé à ses interlocuteurs son plein soutien aux efforts de médiation en cours de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a ajouté l’Elysée.

David Lewis à Londres, Elizabeth Pineau à Paris, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up