for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Ankara met Paris en garde contre une aggravation des tensions en Méditerranée orientale

La France doit s'abstenir de toute mesure conduisant à une aggravation des tensions en Méditerranée orientale, a prévenu vendredi le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu (en photo). /Photo prise le 27 juillet 2020/Turkish Foreign Ministry/Handout via REUTERS

ANKARA (Reuters) - La France doit s’abstenir de toute mesure conduisant à une aggravation des tensions en Méditerranée orientale, a prévenu vendredi le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

Il a ajouté qu’Ankara avait donné son accord de principe à une offre de médiation de la Suisse.

Les tensions en Méditerranée orientale ont éclaté au grand jour après l’envoi par la Turquie d’un navire d’exploration, escorté par plusieurs bâtiments militaires, dans le but de rechercher d’éventuels gisements d’hydrocarbures, y compris dans une zone maritime dont la Turquie et la Grèce se disputent la souveraineté.

Paris a décidé de renforcer sa présence militaire dans le secteur dans le cadre d’un exercice naval commun avec la Grèce.

version française Jean-Stéphane Brosse et Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up