for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Les USA sanctionnent la cheffe de l'exécutif de Hong Kong

Le département américain du Trésor a imposé vendredi des sanctions à l'encontre de la cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam et de huit responsables chinois et hongkongais. /Photo prise le 31 juillet 2020/REUTERS/Lam Yik

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain du Trésor a imposé vendredi des sanctions à l’encontre de la cheffe de l’exécutif hongkongais Carrie Lam et de huit responsables chinois et hongkongais.

Ces sanctions ont été ordonnées par décret par Donald Trump après l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi sur la sécurité nationale, fin juin, dans la région administrative spéciale chinoise. Les Etats-Unis dénoncent également le report d’un an des élections législatives décidé par l’exécutif local.

Outre Carrie Lam, ces sanctions visent notamment le chef de la police de Hong Kong Chris Tang et son prédécesseur Stephen Lo ainsi que les secrétaires à la Sécurité et à la Justice, a précisé le département du Trésor dans un communiqué.

“Les Etats-Unis se tiennent au côté des habitants de Hong Kong et utiliseront tous les moyens et prérogatives pour cibler ceux qui sapent leur autonomie”, a déclaré le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.

En vertu de ces sanctions, tout actif détenu aux Etats-Unis par ces individus est gelé et aucun ressortissant américain n’a le droit d’effectuer de transaction avec eux.

Ces mesures s’inscrivent dans un contexte de tensions exacerbé entre Washington et Pékin.

Daphne Psaledakis et Lisa Lambert; version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up