for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Paris envisage une levée de l'interdiction de pesticides pour la filière sucre-betterave

Un champ de betteraves sucrières à Blécourt. Le gouvernement français va proposer la levée de l'interdiction de certains pesticides afin de protéger la production de betterave sucrière pour faire face à la crise de la jaunisse transmise par les pucerons, annonce jeudi le ministère de l'Agriculture. /Photo prise le 25 mai 2020/REUTERS/Pascal Rossignol

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français va proposer la levée de l’interdiction de certains pesticides afin de protéger la production de betterave sucrière pour faire face à la crise de la jaunisse transmise par les pucerons, annonce jeudi le ministère de l’Agriculture.

Le gouvernement envisage de soutenir une proposition d’une modification législative cet automne pour permettre explicitement, pour la campagne 2021 et le cas échéant les deux campagnes suivantes tout au plus, l’usage “dans des conditions strictement encadrées” de produits phytosanitaires.

“Depuis deux ans, les producteurs français de betteraves n’utilisent plus de produits phytosanitaires contenant des substances actives de la famille des néonicotinoïdes, contrairement à leurs concurrents européens qui ont recours aux dérogations prévues par le droit européen.”

“La campagne 2020 a démontré que les alternatives techniques aujourd’hui disponibles se sont révélées inefficaces pour la culture de la betterave, en particulier dans les conditions climatiques du début de l’année 2020”, explique le ministère.

Sybille de La Hamaide, Dominique Vidalon et Gus Trompiz; version française Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up