for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Japon: Le procès de l'ex-administrateur de Nissan Greg Kelly s'ouvrira en septembre

Le procès de l'ex-administrateur de Nissan Greg Kelly (photo), accusé d'avoir conspiré pour minimiser les revenus de l'ancien président du constructeur japonais Carlos Ghosn, s'ouvrira le 15 septembre prochain au Japon, a annoncé jeudi la chaîne télévisée publique japonaise NHK. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

TOKYO (Reuters) - Le procès de l’ex-administrateur de Nissan Greg Kelly, accusé d’avoir conspiré pour minimiser les revenus de l’ancien président du constructeur japonais Carlos Ghosn, s’ouvrira le 15 septembre prochain au Japon, a annoncé jeudi la chaîne télévisée publique japonaise NHK.

Greg Kelly est accusé d’avoir aidé Carlos Ghosn à dissimuler près de neuf milliards de yens (environ 72 millions d’euros) du montant de ses rémunérations mais il dément toute malversation.

Son procès devait initialement s’ouvrir en avril mais il a été reporté, notamment en raison de la propagation de la pandémie de COVID-19, précise la NHK.

L’ancien directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, figurera parmi les personnes appelées à comparaître devant un tribunal de Tokyo à l’occasion de ce procès, ajoute la NHK.

Carlos Ghosn, qui dément également les accusations de malversations financières à son encontre, est réfugié au Liban depuis qu’il a fui la justice japonaise fin décembre.

Kaori Kaneko, version française Myriam Rivet, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up