for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Plusieurs Chinois soupçonnés de travailler pour l'APL interrogés par le FBI

Le FBI a interrogé plusieurs chinois détenteurs de visas qu'il soupçonne de travailler pour l'Armée populaire de libération (APL), les forces armées chinoises, dans près d'une trentaine de villes américaines, a annoncé jeudi le département de la Justice. /Photo d'archives/REUTERS/Leah Millis

WASHINGTON (Reuters) - Le FBI a interrogé plusieurs chinois détenteurs de visas qu’il soupçonne de travailler pour l’Armée populaire de libération (APL), les forces armées chinoises, dans près d’une trentaine de villes américaines, a annoncé jeudi le département de la Justice.

Selon ce dernier, trois ressortissants chinois ont été arrêtés pour fraude tandis qu’un quatrième, en fuite, est réfugié au consulat chinois de San Francisco. Selon les autorités américaines, tous sont des membres de l’APL qui se font passer pour des chercheurs.

“Dans les interrogatoires des membres de l’Armée populaire de libérations, le FBI a découvert l’existence d’efforts concertés visant à dissimuler leur véritable affiliation afin de se servir des Etats-Unis et du peuple américain”, a dit John Brown, un responsable du FBI.

Reporting by Lisa Lambert; Editing by Chizu Nomiyama

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up