for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Hong Kong: Le militant Joshua Wong candidat aux législatives

Joshua Wong (photo), l'une des figures du mouvement démocrate à Hong Kong, a déposé lundi sa candidature officielle aux élections législatives qui auront lieu en septembre dans la région administrative chinoise, malgré ses précédentes tentatives infructueuses de participer au scrutin. /Photo prise le 20 juillet 2020/REUTERS/Tyrone Siu

HONG KONG (Reuters) - Joshua Wong, l’une des figures du mouvement démocrate à Hong Kong, a déposé lundi sa candidature officielle aux élections législatives qui auront lieu en septembre dans la région administrative chinoise, malgré ses précédentes tentatives infructueuses de participer au scrutin.

Joshua Wong est l’un des douze jeunes militants qui ont été plébiscités aux dépens de la vieille garde démocrate lors de primaires officieuses qui se sont déroulées les 11 et 12 juillet derniers.

L’opposition démocrate tentera de regagner de l’influence politique à l’occasion des élections législatives du 6 septembre lors desquelles la moitié des sièges seulement du parlement local seront renouvelés au suffrage direct.

Les analystes politiques et le camp démocrate s’attendent à ce que les autorités essayent de disqualifier certains candidats.

Selon Pékin, les primaires démocrates sont illégales et enfreignent la nouvelle loi sur la sécurité nationale entrée en vigueur à la fin juin dans le territoire chinois.

Les infractions à cette loi peuvent être passibles d’une condamnation à la prison à perpétuité.

“Avec la possibilité d’être condamné à vie (...), j’espère toujours pouvoir obtenir le mandat du peuple et faire savoir au monde que nous allons continuer notre bataille jusqu’à notre dernier souffle”, a dit aux journalistes Joshua Wong, qui se considère comme l’une des principales cibles de cette nouvelle législation censée punir les activités sécessionnistes, subversives et terroristes ainsi que les ingérences étrangères.

L’activiste, qui s’est fait connaître pendant les manifestations de 2014 connues sous le nom de “mouvement des Parapluies” alors qu’il avait 17 ans, a été empêché de se présenter l’année dernière aux élections locales.

Au cours des quatre dernières années, dix-huit militants du camp démocrate ont été empêchés de se présenter aux élections à Hong Kong, selon le groupe Civil Rights Observer.

Carol Mang, Yanni Chow, version française Anait Miridzhanian, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up