for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Affaibli, Le Gendre quitte la présidence du groupe LaRem à l'Assemblée

Gilles Le Gendre a annoncé jeudi son départ de la présidence du groupe La République en marche (LaRem) à l'Assemblée nationale, un choix qu'il place dans le sillage du changement de gouvernement destiné à prendre le "nouveau chemin" indiqué par Emmanuel Macron. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Gilles Le Gendre a annoncé jeudi son départ de la présidence du groupe La République en marche (LaRem) à l’Assemblée nationale, un choix qu’il place dans le sillage du changement de gouvernement destiné à prendre le “nouveau chemin” indiqué par Emmanuel Macron.

“Un changement de président est nécessaire pour insuffler ce nouvel élan”, écrit Gilles Le Gendre dans une lettre aux députés LaRem dont Reuters a consulté une copie.

Le député de Paris quittera ses fonctions à l’occasion des Journées parlementaires de LaRem des 10 et 11 septembre, où l’élection de son successeur aura lieu.

“Cette décision je la prends en toute liberté”, ajoute Gilles Le Gendre, qui a été la cible de critiques au sein d’un groupe turbulent qui s’est peu à peu délité, jusqu’à perdre la majorité absolue à l’Assemblée nationale avec la création coup sur coup de deux groupes - Ecologie Démocratie Solidarité et Agir Ensemble - qui ont puisé dans les troupes du parti présidentiel.

Le camp d’Emmanuel Macron peut encore compter sur la quarantaine de députés MoDem pour faire voter les textes.

L’entourage du chef de l’Etat a souligné jeudi le travail “significatif et loyal” de Gilles Le Gendre à la tête du groupe LaRem qu’il présidait depuis septembre 2018.

L’ancien ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, qui redevient député, fait partie des personnalités pressenties pour lui succéder.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up