April 27, 2020 / 5:17 AM / a month ago

Séoul appelle à la prudence sur l'état de santé de Kim Jong-un

SEOUL (Reuters) - Les responsables sud-coréens ont invité à la prudence sur les informations concernant l’état de santé du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui serait malade et en isolement par crainte du nouveau coronavirus, soulignant n’avoir rien détecté d’inhabituel de la part de Pyongyang.

Lors d'un forum à huis clos dimanche, le ministre sud-coréen de l'unification Kim Yeon-chul (en photo), qui supervise les relations avec son voisin du Nord, a indiqué que le gouvernement disposait de capacités de renseignement pour affirmer avec certitude qu'aucun changement majeur n'était survenu en Corée du Nord. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Hong-Ji

Lors d’un forum à huis clos dimanche, le ministre sud-coréen de l’unification Kim Yeon-chul, qui supervise les relations avec son voisin du Nord, a indiqué que le gouvernement disposait de capacités de renseignement pour affirmer avec certitude qu’aucun changement majeur n’était survenu en Corée du Nord.

L’absence remarquée de Kim Jong-un aux cérémonies du 15 avril, qui commémorent la naissance de son grand-père, fondateur de la République populaire démocratique de Corée, est à l’origine des spéculations sur son état de santé. Il n’a plus été vu en public depuis cette date.

Les médias sud-coréens ont rapporté la semaine dernière que Kim Jong-un aurait peut-être subi une opération de chirurgie cardiaque et serait en isolement afin de ne pas s’exposer au nouveau coronavirus.

Kim Yeon-chul a émis des doutes sur cette intervention chirurgicale, assurant que l’hôpital cité n’avait pas les moyens de réaliser une telle opération.

Le président de la commission des affaires étrangères et de l’unification à l’Assemblée nationale de Corée du Sud, Yoon Sang-hyun, a cependant déclaré, lors d’une réunion d’experts, que l’absence en public de Kim Jong-un donnait à penser “qu’il n’avait pas travaillé normalement”.

“Il n’y a eu aucun rapport montrant qu’il prend des décisions politiques comme d’habitude depuis le 11 avril, ce qui nous amène à supposer qu’il est malade ou isolé en raison de problèmes liés au coronavirus”, a-t-il déclaré.

“BEL ET BIEN VIVANT”

Officiellement, la Corée du Nord n’a enregistré aucun cas de COVID-19, ce dont doutent les experts internationaux.

Les médias officiels nord-coréens n’ont publié aucune nouvelle photo de Kim Jong-un lundi ni donné la moindre information sur sa localisation. Ils ont cependant rapporté qu’il avait adressé un message de remerciement aux ouvriers travaillant sur le gigantesque projet de complexe touristique à Wonsan, où il pourrait séjourner, selon certains médias sud-coréens.

“Notre position au gouvernement est ferme”, a déclaré dans des médias américains Moon Chung-in, l’un des principaux conseillers en politique étrangère du président sud-coréen Moon Jae-in.

“Kim Jong-un est bel et bien vivant. Il séjourne dans la région de Wonsan depuis le 13 avril. Aucun acte suspect n’a jusqu’à présent été détecté.”

Kim Byung-kee, ancien responsable des services de renseignement et actuel membre de la commission parlementaire sud-coréenne du renseignement, a également appelé à la prudence au sujet de Kim Jong-un, estimant peu probable qu’il soit malade et ajoutant qu’il ferait un “retour surprise bientôt”.

Des images satellite ont montré la semaine dernière la présence d’un train spécial à Wonsan, qui serait celui de Kim Jong-un.

Sollicitée pour une confirmation de sa présence à Wonsan, une porte-parole du ministère de l’Unification a déclaré lundi n’avoir rien à dire.

Avec Sangmi Cha, version française Camille Raynaud et Claude Chendjou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below