for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Le Conseil scientifique prône le port du masque dans les collèges et lycées

PARIS (Reuters) - Le Conseil scientifique français préconise une réouverture progressive des établissements scolaires à partir du 11 mai sur la base du volontariat et recommande le port du masque obligatoire pour les collégiens et lycéens, dans un avis rendu public samedi, à trois jours de la présentation par le gouvernement de son plan de déconfinement.

Le Conseil scientifique français préconise une réouverture progressive des établissements scolaires à partir du 11 mai sur la base du volontariat et recommande le port du masque obligatoire pour les collégiens et lycéens. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

“Le Conseil scientifique est favorable à ce que le principe de volontariat et de non-obligation de la part des familles soit retenu, avec la possibilité d’une poursuite de l’enseignement à distance”, souligne en préambule de ses recommandations émises vendredi le conseil présidé par Jean-François Delfraissy.

Outre le nettoyage régulier des établissements, le Conseil scientifique préconise également que “des masques alternatifs de production industrielle ou artisanale antiprojection” soient “portés par les personnels des établissements scolaires et par tous les enfants à partir du collège”.

“Le Conseil scientifique considère que pour les collégiens/lycéens pour lesquels la compréhension est bonne et l’éducation au port de masque est possible, le port de masque doit être obligatoire”, ajoute-t-il.

“Pour les élèves en école de maternelle le port de masque est impossible. Pour les élèves en école de l’élémentaire, il existe un continuum de compréhension en fonction de l’âge sans que l’on puisse précisément fixer un âge où la compréhension serait suffisante pour recommander le port du masque de façon adaptée, d’autant qu’ils apparaissent comme faiblement transmetteurs. Le rôle des parents est ici essentiel.”

Ces recommandations portent sur la période allant jusqu’aux vacances d’été, le 4 juillet.

“Avec cette note du Conseil scientifique, nous avons la base pour l’élaboration du protocole sanitaire annoncé pour donner un cadre sûr au déconfinement scolaire”, a estimé le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer sur Twitter.

“Ce protocole national sera la référence de tous les acteurs pour la préparation de rentrée”, a-t-il ajouté.

Le président de l’Académie nationale de médecine, Jean-François Mattei, a déclaré samedi sur franceinfo que son institution était “globalement favorable à la réouverture des écoles”, à condition de prendre des précautions sanitaires et de disposer d’un stock de masques suffisant, notamment pour les adultes.

“Il y a très peu de cas d’infections chez les enfants, c’est 3% des cas, et ils sont moins atteints et moins contagieux que les adultes”, a-t-il expliqué.

Le Premier ministre Edouard Philippe présentera mardi à 15h00 devant l’Assemblée nationale le plan de déconfinement du gouvernement français, a fait savoir samedi Matignon.

Rédaction de Paris

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up