for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Pas le moment d'enquêter sur l'OMS, juge Macron

Ce n'est pas le moment d'ouvrir une enquête sur l'attitude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) face à l'épidémie de coronavirus, a estimé Emmanuel Macron lors d'un entretien avec le Premier ministre australien Scott Morrison, a-t-on appris mercredi à l'Elysée. /Photo prise le 21 avril 2020/REUTERS/Ludovic Marin

PARIS (Reuters) - Ce n’est pas le moment d’ouvrir une enquête sur l’attitude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) face à l’épidémie de coronavirus, a estimé Emmanuel Macron lors d’un entretien avec le Premier ministre australien Scott Morrison, a-t-on appris mercredi à l’Elysée.

Le chef de l’Etat a reconnu qu’il y avait eu des problèmes au départ, mais a jugé “que l’urgence est à la cohésion et que ce n’est pas le moment de parler de cela maintenant”, tout en réaffirmant le besoin de transparence, a-t-on déclaré.

Scott Morrison s’est prononcé pour l’ouverture d’une enquête internationale lors d’entretiens téléphoniques avec les dirigeants américains, français et allemand, selon son gouvernement. Donald Trump a ordonné la suspension de la contribution américaine au budget de l’OMS, qu’il a jugée trop “sino-centrée”.

Michel Rose; version française Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up