for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Forte hausse du nombre des décès, diminution du nombre d'hospitalisés

PARIS (Reuters) - Les autorités sanitaires françaises ont enregistré 1.438 décès supplémentaires ces dernières 24 heures pour un bilan total de 17.617 décès, hôpitaux et Ehpad confondus, a annoncé mercredi le directeur général de la santé qui a toutefois salué la baisse du nombre de personnes hospitalisées, une première depuis le début de l’épidémie.

Les autorités sanitaires françaises ont enregistré 1.438 décès supplémentaires ces dernières 24 heures pour un bilan total de 17.617 décès, hôpitaux et Ehpad confondus, a annoncé mercredi le directeur général de la santé qui a toutefois salué la baisse du nombre de personnes hospitalisées, une première depuis le début de l'épidémie. /Photo prise le 15 avril 2020/REUTERS/Benoit Tessier

Selon Jérôme Salomon, le nombre inhabituellement élevé des décès annoncés ce mercredi s’explique par le retard pris dans la saisie des données au cours du week-end pascal.

Les derniers chiffres montrent une hausse de 514 morts dans les établissements de soins et 924 morts de plus dans les Ehpad et établissements médicaux-sociaux.

“Il ne s’agit pas d’une mortalité observée en 24 heures, la hausse qui est observée ce soir est liée à un rattrapage de saisie des données dû à des mises à jour et surtout à l’issue de ce long week-end de trois jours”, a-t-il dit.

Evoquant la question de l’excès de mortalité calculé par l’Insee, Jérôme Salomon a expliqué que l’analyse globale prendrait du temps et que les données exhaustives ne seraient pas connues avant plusieurs semaines.

Toutes causes confondues, l’excès détecté au cours de la semaine du 30 mars au 5 avril s’est élevé à 57% et cette surmortalité “exceptionnelle” se confirme encore pour la semaine suivante.

“31.779 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection Covid-19, le nombre de malades hospitalisés reste donc très important, en 24 heures, 2.415 nouveaux malades ont été admis à l’hôpital (...) mais le solde présente pour la première fois une baisse”, a-t-il déclaré.

“Ce soir, grâce aux sorties qui sont nombreuses, nous avons 513 personnes hospitalisées en moins par rapport à hier. C’est donc la première baisse, il faut la saluer tout en restant très prudent et en attendant la suite de l’évolution, en particulier les prochains jours.”

“Nous sommes bien face à un très haut plateau”, a-t-il commenté.

Dans les services de réanimation, la dynamique se confirme également à la baisse et ce pour la septième journée consécutive avec un recul de 273 du nombre de personnes traitées, à 6.457, a dit Jérôme Salomon.

“La pandémie de COVID-19 est toujours active”, a-t-il prévenu, appelant la population française à rester vigilante et à continuer de respecter strictement les “gestes barrière”.

(Correction: bien lire 273)

Nicolas Delame et Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up