for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Macron condamne les propos "inconséquents" de chercheurs sur l'Afrique

Emmanuel Macron a condamné, dans une interview à RFI diffusée mercredi, les "propos inconséquents" de certains chercheurs français ayant récemment évoqué l'Afrique comme "un terrain d'essai" pour tester un vaccin potentiel contre le coronavirus. /Photo prise le 15 mars 2020/REUTERS/Pascal Rossignol

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a condamné, dans une interview à RFI diffusée mercredi, les “propos inconséquents” de certains chercheurs français ayant récemment évoqué l’Afrique comme “un terrain d’essai” pour tester un vaccin potentiel contre le coronavirus.

“J’ai été frappé que des propos inconséquents qui ont été tenus par certains chercheurs français ont blessé à juste titre nos amis africains et je veux ici les condamner avec beaucoup de force”, a déclaré le chef de l’Etat français.

“Et dire que la France n’a jamais considéré que l’Afrique était un lieu d’expérimentation de la médécine”, a-t-il ajouté, faisant référence à un échange qui s’est tenu début avril sur LCI entre un chercheur de l’Institut français de la recherche médicale (Inserm) et un chef de service d’un hôpital parisien.

Cet échange, qui a suscité une vague d’indignation en France comme à l’international, a été notamment condamné par le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus qui y a vu un “héritage de la mentalité coloniale”.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up